Compte-rendu Régulectif de juillet

Compte-rendu Régulectif de juillet

Présents :

Gael H, Stephane D, Laure L, Yanne A, Bernard D, Dominique R, Khaled H, Charles L, Pascal N, Christophe P, Gilles B, Alain C, Geneviève  B, Cécile FB, Boubou, Joel M, Gael B, Chakib CT, Sylvail C, Véro G, Lili R, Jacques S, Sylvie R

Rédigé par Gaël Hemet

Ordre du jour :

  1. Rapide bilan de la journée travaux

  2. Bilan AG de samedi dernier le 24 juin

  3. Préparation de la fête de septembre

  4. Fermeture d’été

  5. Divers, selon demandes et envies

1/ Rapide bilan de la journée travaux

Le point ayant été traité lors de l’AG, il ne sera traité que par la lecture du compte rendu de celle-ci.

 

2/ Compte rendu de l’AG

Le Compte rendu de l’AG rédigé par Cécile est relu amendé et validé. Cécile fini la rédaction et le transmet à infocom pour publication.

 

3/ Préparation de la fête de septembre

La salle des fêtes est équipée d’une chambre froide et Bernard pourra amener un réfrigérateur.

Bernard s’occupera de l’état des lieux d’entrée et de sortie, il faudra lui fournir un chèque de caution avant début septembre.

Il n’y a pas de matériel de cuisson sur place par contre on peut installer un barbecue ou trépied à gaz sur l’extérieur.

La sono fonctionne mais il nous manque quelques câbles (xlr) et quelques micros et pieds.

La chorale « les gaperons rouge » demande s’ils peuvent passer un chapeau, vu qu’il y en aura déjà un pour l’APIMA, l’idée est rejetée.

Ils souhaitent aussi que leur prestation ne se fasse pas pendant le repas et voudraient un créneau 17h ou 18h.

L’arrivée des adhérents étant généralement à 19h Jacques va leur proposer de commencer à 19h.

Un autre groupe est proposé par Chakib, la proposition est acceptée.

Le groupe de théâtre a annulé sa venue à la fête.

Stéphane va contacter Didier Richer pour voir s’ils veulent faire une prestation théâtrale.

L’espace de gratuité (tu amènes ce que tu veux donner et tu récupères ce qui n’a pas été pris) sera renouvelé.

Gaël B propose 2 moutons que ses parents vendent (suite arrêt d’activité), Christophe connais quelqu’un pour les découper et se renseigne s’il veut bien nous les découper.

 

4/ Fermeture d’été

L’APIMA sera fermée du 13 juillet au soir et ré-ouvre le 24 juillet au matin

L’APIMA sera fermée du 3 août  au soir et ré-ouvre le 16 août au matin

L’APIMA sera fermée le 15, 22, 29 juillet ainsi que le 5 et 12 août.

Ces fermetures seront rapidement mis à jour sur le site par pascal N

 

5/ Divers

Chakib propose de monter une chorale de l’APIMA

L’activité commencera le 19 septembre à 19h tous le mondes est le bienvenue.

Pour plus de renseignement ct.chakib@gmail.com.

Il rédige un petit mail pour présenter son projet et le transmet à infocom qui le diffusera à tous les adhérents

 

Il est rappelé de bien spécifier la possibilité de se désinscrire dans les mails de l’apima .

 

Stéphane informe sur le cas de « stagiaire » (des personnes en grandes difficultés sociales)  qui viennent donner un coup de main gratuitement sans vraiment de statuts car ils ne sont ni adhérents, ni stagiaire avec convention.

Ce sont des personnes avec qui  il y a quelque petites difficultés de dialogue (souvent venant de l’étranger)  Un débat est ouvert sur  ce sujet : problème d’assurance, de responsabilité, que recherchent ses personnes à l’APIMA.

Il est acté qu’il s’agit d’un débat qui ne peux avoir lieu que lors d’une AG car la solution pour les accueillir serait de leur créer un nouveau type de membres.

              Khaled se renseigne au pré de maître Borie pour savoir nos responsabilités vis-à-vis de ces personnes.

              Jaques et Lili se renseignent auprès d’associations quel est le besoin exacte de ces personnes car lorsque la  plus part du temps ils sont SDF et d’après Lili (qui à côtoyer des sdf ) les journées sont très longues à ne rien faire soit à la gare, dans les parcs, dans la rue et sur des parkings à attendre que le foyer ré-ouvre à 18h.Jacques surenchérie avec la difficulté à trouver une aide avec le 115.

 

              Il est aussi évoqué l’idée de revoir et clarifier les règles d’adhésion par exemple  le petit fils qui vient réparer la voiture de sa grand-mère car elle ne peut plus le faire elle-même ou limiter le nombre de véhicule ou clarifier l’adhésion foyer etc…

 

              Gaël H Rend compte de sa recherche de vidéoprojecteur pour l’APIMA :

On ne peut trouver de matériel à moins de 500€ correspondant à nos besoins (haute luminosité et Hd pour visualiser des tableaux et documents lourdement chargé en information).

Il a demandé pourquoi ne pas acheter un pico-projecteur LED ? Gaël H : il ne fonctionne que dans le noir total et à faible distance.

Il est argumenté aussi que jusqu’à présent ce sont des adhérents qui amènent  leur matériel (d’une valeur comprise entre 700 et  1000€) et qu’il y a un risque de casse et détérioration importante lors du transport  ainsi qu’une diminution de sa durée de vie de l’appareil.

Il est proposé d’en  bricoler un avec un rétroprojecteur mais la luminosité ne sera pas suffisante.

Vote pour l’achat d’un vidéoprojecteur au alentour de 500€ :

Pour : 9

Contre 0

Abstention : 7

              Lili souligne que le testeur d’injecteur ne fonctionne plus  et qu’il serait plus urgent d’en acheter un car elle doit aller les faire tester pour 100€ les 4. Stéphane  va voir avec elle car cet appareil est obsolète ;  les injecteurs modernes (haute pression hdi, dci etc)  ne peuvent être testé que par des spécialistes).

 

6/ Embauche

Le descriptif du poste, rédigé par le groupe embauche est relu, amendé et validé par le régulectif il sera diffusé sur le site.

La petite annonce, rédigée par le groupe embauche est relue, amendée et validée par le régulectif elle sera diffusée sur le site, les sites d’annonces et pôle emploi au plus vite ainsi que dans notre réseau de partenaire associatif.

Lili évoque la possibilité qu’avant de devoir trier des dizaines de cv, la possibilité de recruter directement en interne un permanent, l’idée est rejetée car la démarche est déjà engagée et validée par l’AG ainsi que pour une raison de transparence il faut ouvrir le poste au plus grand nombre.